You are here: Home » Expo 10.1 » Plateforme Intermédia » Chloé Malaise et Richard Malaise
Tags:,,,

Chloé Malaise et Richard Malaise

«Deus ex Machina»

« Depuis Descartes, de plus en plus de choses dépendent de nous. On est désormais dans une période ou nous dépendons de choses qui dépendent de nous ».
Michel Serres

Le spectateur entre dans un espace sombre, un écran diffuse l’image fixe d’une jungle : un décors végétal, une idylle dans laquelle le visiteur pourrait presque entrer.
De haut-parleurs émanent les bruits environnants de cette nature à la fois lointaine et proche, presque accessible. Lorsque l’on s’étend sur les coussins disposés au sol, pour contempler un instant l’image, on se rend compte que cette dernière n’est pas une image fixe. La jungle vit en temps réel.

En l’observant bien, on découvre que l’image, hyper-réaliste, est en fait le fruit d’une matérialisation virtuelle, il s’agit d’une modélisation 3D, un décor. Le son, dont on devinait infinement l’irrationalité, est en fait un son de jungle recomposé à partir de fréquences électromagnétiques émises par des objets électroniques de notre quotidien (ordinateur, réfrigérateur, machine a laver, chauffage….)

Cette installation souligne avec ironie l’immanence de la Nature, rendue inaccessible par l’homme, mais bien présente, fût-elle d’artifice. Elle confronte le visiteur à l’oxymore d’un artefact-nature et propose en ce sens un espace de méditation au rapport bancal Nature-Société.

Jungle Dad 2Deus ex machina

 

Par une pratique étroitement liée au son, à l’installation sonore, à l’expérience électronique et au hacking, Chloé Malaise développe un projet artistique qui s’attache à examiner notre environnement hyper électronique et matériel de manière critique.
Tant par l’installation que par la performance live ou la création d’outils sonores, ses projets prennent la forme de réappropriations formelles et/ou technologiques qui interrogent nos rapports à ces architectures et technologies qui nous entourent. A travers ses différents projets, elles scrute d’un regard poétique et sensible les artefact de notre société comme les élément constitutifs d’une seconde nature.

site : chloemalaise.net

Richard Malaise est réalisateur de films et de directs dans le secteur institutionnel, de « trailers » pour les jeux vidéos, de génériques de documentaires, il est aussi Chef-monteur, truquiste 2D-3D et vidéographiste pour le documentaire et la publicité.
Au sein de La Compagnie des Mornes Bleu, il co-signe la scénographie et l’habillage vidéographique de deux spectacle.
Depuis plus de 20 ans, il développe la partie visuelle numérique de la cosmogonie « La Forêt Épopée » de Patrick Cheval avec lequel il élabore des paysages et personnages virtuels chargés de poésie. Ensemble, ils élaborent un projet de série d’animation 3D aujourd’hui en développement.

site Epopart : https://www.epopart-creations.com/
page FB Epopart : https://www.facebook.com/epopartcreations
page FB : https://www.facebook.com/richard.malaise