You are here: Home » ELECTROPIXEL #7 » SAMEDI 8 et DIMANCHE 9 JUILLET

SAMEDI 8 et DIMANCHE 9 JUILLET

Capture d’écran 2017-06-13 à 16.27.14

11 h – 18h Exposition, hackerspace et installations urbaines

Installations et expositions

Avec : Rainforest IV / Amandine Portelli / Kevin Cardesa feat Todel / Loïc Frejaville / Gabriel Vogel

Amandine Portelli

Amandine Portelli interroge les systèmes de contrôle que génère la société. Elle se pose en observatrice en répondant à des questions sociologiques par des principes formels. Celle qui est aussi chanteuse et bruitiste, questionne les espaces de discipline comme l’école et la prison. Amandine Portelli projette des questionnements sociaux, des sujets polémiques, à travers une pratique du dessin expansive. Il faut comprendre son trait comme un intervalle, une séparation, une exclusion.
Carte Blanche

19114771_1588028981208188_2062564212_n

Kevin Cardesa & Todel

C’est à travers l’installation, les expérimentations sonores ou encore le dessin que Kevin Cardesa entend révéler des espaces. Ce travail de “captation” in-situ manifeste un désir de faire entendre et voir des phénomènes présents, mais inaccessibles du fait des limites de la perception humaine. De nature aléatoire, ces installations prennent une allure simple, en opposition avec la complexité de cette matière. Kevin Cardesa s’associe à Todel lors de la création de ces installations.
Todel crée des unités spéciales, de grandes installations où les morceaux de temps et de matière s’agglomèrent les uns aux autres, jusqu’à former une parcelle stable pour observer un monde qui se construit.Il intègre de nouvelles connaissances. Il entraine des géologues, des archéologues, des chimistes, des radioastronomes, des poètes.
Se remettre à voir, à observer, à comprendre, à marcher, à toucher, à déterrer. Son but est d’ouvrir les frontières, aller voir ce qu’il y a ailleurs, quand tout a disparu, ce qu’il y a après ou plus loin.

 

19198230_1588028997874853_224776991_n

Gabriel Vogel

Installé à Nantes depuis 2000, Gabriel Vogel est artiste sonore, batteur, également peintre. Il explore le terrain musical de façon minutieuse. Il enregistre, façonne, crée ses pièces sonores à la façon d’un sculpteur. Le mouvement est important, la précision indispensable, l’imagination au rendez-vous. Il conçoit également ses propres instruments, construits à partir d’éléments récupérés, recyclés de façon sonore.